lunes, 11 de febrero de 2013

Sócrates: Un maestro para vivir

Articulo  publicado en Le Magazine Littéraire. N º 487, juin 2009. www.magazine-literaire.com

¿Cuál era realmente la doctrina del Sócrates histórico?
La investigación está siendo revisada a la luz de que las evidencias difieren.
Un maître à vivre

La escuela de Atenas. Rafael de Sancio

Socrate l'anti-maitre à penser.

Dossier coordonné par MAXIME ROVERE

Quelle était réellement la doctrine du Socrate historique?
L'enquête est toujours relancée tant les témoins divergent.

Il dit qu`il ne sait rien. ll dit ailleurs que nous non    plus. Le pire est qu'il le prouve très efficacement. Par là, Socrate a laisse, dans le monde occidental, l'empreinte indélébile d'un philosophe en creux.

Non, Socrate n'est pas un maître. Il est  l`eternel  disciple d'un enseignement qui lui échappe, pour  la raison que le savoir appartient à tous et à personne, et que nous ne pouvons le découvrir qu'ensenble. 

Quelqu`un se croit-il savant? Socrate s'approche, l'interroge, le pique au vif et, dans la colère ou dans les rires, lui indique qu'i1 n'y a de savoir qu'en chemin, toujours en cours d'élaboration, jamais définitif.

Pourtant, méfiance. N'est-il pas séduisant de croire qu`un peu d`ironie suffît  à  faire un philosophe ? Que l`on peut vivre  et agir au mieux, sans en passer par les difficultés d'un chemin ou l'on reçoit, année après année, les outils adéquats pour penser toujours mieux? Un philosophe sans doc trine, un savant sans écrits.. Si le mythe de Socrate devenait aujourd'hui  l'incarnation d'une sagesse facile, on le ferait jouer contre lui-même.

Le sage ignorant n'est encore qu'une figure de Socrate, issue de celle qui a été dessinée par Platon. Il n'en a pas toujours été ainsi: les hommes du XVIII" siècle s`appuyaient surtout sur Xénophon et considéraient Socrate comme un pur rationaliste. Puis, la tendance s'est inversée, el le Socrate de Platon reprit le pas sur l'autre, Il aura fallu longtemps avant que toutes les facettes du visage socratique - celles que révèlent les témoignages de Platon, d'Aristophane et dé Xénophon, ainsi que les analyses d`Aristote - ne finissent par être prises au sérieux.

Encore aujourd'hui, si vous cherchez Socrate à  la bibliothèque, voyez à  Platon.. Et pour cause: quel embarras! Chez Xénophon, Socrate affirme qu'il est expert en éducation, qu'il forme les jeunes gens à la politique, et que celle-ci est l'expression d' une capacité technique. Chez Aristophane, il se consacre à l'étude de la nature, come  tous les savants de son temps.

Et, chez Platon, il dit qu'il ne sait rien, et qu'il a jamais rien enseigne. Comme ces témoignages ne concordent pas, les historiens se sont pose pendant deux siècles ce que Ton appelle Ia " question socratique ": quelle était réellement la doctrine du Socrate historique ? Problème inso1ub1e, que 1es chercheurs les plus récents ont su retourner comme un gant, en étudiant plutôt comment, pourquoi et avec quels effets la figure de Socrate a pu être interprétée, utilisée, adaptée, tout en gardant sa force subversive.

Socrate est laid et pauvre, mais il séduit tout ce qu'Athènes comte de jeunes aristocrates triomphants, qui pleurent d'amour pour lui. Il n'écrit rien, mais presque toutes les écoles philosophiques qui viennent ensuite se réclament de lui. Pourquoi?

Sans doute parce qua Socrate a inventé l'éthique, entendue comme une certaine manière de se mettre an clair ave soi-même. De ce point de vue, i1 n'est en effet ni un sage ni un maitre. Car il situe la construction  de l'individu dans une recherche commune ou les un accouchent les autres (mais personne ne s'accouche  tout seul!. Socrate a invente  avec les Athéniens une pratique de vérification qui consiste en une mise a l'preuve de leurs pensées et de leurs vies. Sitôt qu'ils sont dans l'embarras il s'erie: "Nous y sommes!"; Ou? Dans la vérité comme chemin, dans 1a phi1osophie comme pratique dans 1a  vie comme exigence.

LE MAGAZINE. L1T'ÉRAIRE JUIN 2oo9 N° 487

 

No hay comentarios:

Publicar un comentario en la entrada